Régurgitation et goût désagréable : diverticule de Zenker ?

Sommaire

Même si cette affection est rare (2/100 000 cas par an) et concerne plutôt des personnes de plus de 70 ans, la diverticule de Zenker peut avoir des conséquences fâcheuses pour tous. Notre astuce fait le point.

Définition

Le diverticule de Zenker correspond à la formation d'une poche anormale au niveau de la jonction entre la muqueuse du pharynx et celle de l’œsophage. Il est donc situé à la partie basse du cou, en général à gauche.

Sa présence traduit l’existence d’une faiblesse du muscle de la partie basse du pharynx au voisinage du muscle qui ferme l’orifice de l’œsophage.

Symptômes du diverticule de Zenker

Les aliments ont tendance à s’engager dans le diverticule de Zenker au lieu de prendre le chemin normal vers l’estomac. Ils stagnent dans le diverticule et ne peuvent en ressortir parfois que par des vomissements.

Les symptômes du diverticule de Zenker sont les suivants :

  • Une sensation de corps étranger dans la gorge.
  • Une régurgitation de salive.
  • Des troubles de la déglutition avec fausses routes.
  • Une régurgitation des aliments consommés parfois plusieurs jours auparavant.
  • Un goût infect dans la bouche et une mauvaise haleine.
  • Parfois, une masse est palpable au niveau du cou (habituellement à gauche).

Conséquences du diverticule de Zenker

Le problème de vomissement peut conduire à un amaigrissement important.

Tous les symptômes peuvent provoquer des maux de gorge, les remontées gastriques étant acides.

Les fausses routes répétées peuvent également entraîner des problèmes broncho-pulmonaires (des aliments se retrouvant régulièrement dans les voies respiratoires et provoquant des dégâts).

Prise en charge

Le diagnostic est confirmé par un examen radiologique (examen de l’œsophage, de l’estomac et de la partie initiale de l'intestin grêle, le duodénum appelé TOGD). Si le diagnostic est confirmé, le traitement proposé peut être :

  • chirurgical : le diverticule et une partie du muscle pharyngien sont enlevés ;
  • endoscopique : le diverticule de Zenker est sectionné ainsi qu'une partie du muscle pharyngien à l'aide d'un endoscope flexible et d'un diverticuloscope. Le traitement par endoscopie est désormais le plus souvent proposé.

Vous avez besoin d'approfondir le sujet ?

Ces pros peuvent vous aider